De nos jours, les karts de course modernes peuvent utiliser des forces supérieures à 3G. Avec seulement 15 minutes sur le circuit, il n’est pas surprenant que les pilotes soient trempés de sueur. Les pilotes qui débutent dans le karting auront du mal à garder la tête droite après plusieurs circuits. En outre, un entraînement puissant pour les muscles abdominaux est nécessaire et requiert une attention particulière, car le karting peut être physiquement et mentalement éprouvant.

Les pilots utilisent des protège-côtes ou des protecteurs pour prévenir les blessures aux côtes. Plusieurs pilotes font de l’haltérophilie, du vélo et des séances d’entraînement traditionnelles pour les muscles abdominaux.

Alimentation et nutrition

Les pilotes de Formule 1 ont un régime semblable à celui des athlètes d’athlétisme où ils contrôlent soigneusement leur apport en protéines et en glucides. Avant la grande course, ils devront consommer suffisamment d’hydrates de carbone pour obtenir de l’énergie et consommer suffisamment d’eau avant la course. Une déshydratation due à la transpiration risque de provoquer une déshydratation, car la chaleur extrême qui règne dans le cockpit de la Formule 1 signifie que les pilotes, tout au long de la course, pourraient transpirer de 3 kg de leur poids corporel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *